Lorsqu’on doit choisir un drone, la question se pose de savoir comment le choisir et sur quoi baser son choix… Cela peut être une tâche compliquée, surtout lorsqu’on est étranger à ce domaine. Pourtant, les quads et drones sont toujours régis par les mêmes règles. Et par les mêmes caractéristiques. Chaque drone est une nouvelle déclinaison de choix réalisés par le fabricant. Que ce soit sur la taille, la complexité, l’autonomie, etc. Alors, quels sont les 6 meilleurs critères pour bien choisir son drone, et pour le meilleur prix ?

choisir un drone pas cher

Le drone est un véhicule aérien sans pilote, alors qu’un quadcopter est un drone contrôlé par quatre moteurs. En règle générale, un drone pourra rester en vol plus longtemps qu’un quadcopter, notamment à cause de la technologie embarquée… Mais les drones restent plus coûteux. Un rpix que l’on ne veut pas forcément mettre quand on est débutant. Un facteur à prendre en considération avant l’achat de votre futur drone.

La taille

Avec les drones, c’est l’usage qui implique la taille, un critère essentiel. Pour jouer ou s’amuser, un mini-drone est parfait. Ceci dit, la taille impacte la performance… Qui dit petite taille, dit forcément petite batterie…  De ce fait, nous vous conseillons d’opter pour les modèles de petite taille, voire 10 centimètres ou moins, si vous envisagez un usage intérieur. Et en particulier, si c’est votre premier drone. Ces appareils, de type quadcoptère, sont tout aussi adaptés à un usage extérieur sans vent ni haute température. Etant très légers, ils peuvent être déstabilisés plus facilement, d’où perte de contrôle.

Si vous visez l’usage extérieur exclusivement, optez pour un drone de taille plus importante. Il lui faut des hélices plus grandes, plus solides et robustes. Et avec de plus grosses batteries (n’hésitez pas à en acheter de réserve) pour tenir la distance. Ces drones seront plus adaptés à la réalisation de vidéos ou de prises de vue.

La complexité

Très important, il ne faut pas sous-estimer un drone. Pour les débutants, il ne faut jamais prendre un drone qui dépasse ses compétences. Mieux vaut commencer avec un drone pour enfant ou un mini drone… Il faut toujours commencer par le bas de l’échelle et miser sur un modèle facile et pas cher. Nous vous recommandons donc vivement d’opter pour un quadcopter avant de passer à un drone sophistiqué.

L’autonomie d’un quadcoptère

Le temps de vol est sans nul doute une donnée importante. Il s’agit de l’autonomie d’une seule charge. Pour la plupart des drones, le temps de vol est relativement court – moins de 25 minutes. Sur les modèles les moins chers (Hubsan X4, Syma X5C), les temps de vol sont réduits à environ sept minutes. Les modèles plus coûteux de marque DJI, par exemple, ont des temps de vol d’environ 15-20 minutes. Cela reste limite pour en tirer pleine satisfaction. Mais il faut savoir que l’autonomie est déterminée par plusieurs facteurs… La taille de la batterie en est un, tout comme le poids du drone et ce que vous en faites (manœuvres volantes). Ceci dit, tous les drones ne sont pas logés à la même enseigne, et le Parrot Disco compte jusqu’à 45 minutes d’autonomie à un prix intéressant !

drone Parrot Disco

Le GPS

Ce critère n’est pas présent sur les modèles les moins chers. Sur les drones les plus onéreux, les capteurs GPS vous permettent de définir des coordonnées pour votre drone. Cela peut, par exemple, vous permettre de faire un retour à la base automatique. Et une fois introduites, le drones rejoindra ces coordonnées. Ceci dit, des drones moins chers possèdent également cette fonction Retour à la maison. En appuyant sur un bouton, cette fonctionnalité ramènera votre drone à son emplacement de départ original.

mini drone pour le fun

Les commandes

Les commandes de contrôle varient d’un modèle à l’autre. Sur des modèles plus poussés, les émetteurs montrent des diagnostics en temps réel sur le drone (hauteur, vitesse, position de l’accélérateur, etc.). Certaines télécommandes disposent d’un moniteurs LCD, d’autres sont directement sur le téléphone portable pour faire usage de l’écran tactile. Tout cela améliore l’expérience en vol. Sachez qu’il est aussi possible d’acheter le drone séparément de la télécommande. Cela vous permet d’avoir une télécommande de bonne qualité à utiliser avec plusieurs drones.

Dernier critère, la caméra du drone

La caméra est sans doute l’argument de vente le plus utilisé, même si c’est une fonction peu usitée par les utilisateurs. Du moins, sur les drones les moins chers… Ces modèles moins chers n’ont pas de fonctionnalités FPV (First Person Viewing), et leurs résolutions ne sont pas si extravagantes. La qualité est limite, mais peut satisfaire certains utilisateurs… Tout dépend de l’utilité que vous y attacher !

Avec tous ces facteurs, il vous sera à présent possible de déterminer un peu mieux ce que vous devez acheter. Sachez aussi que le plaisir est roi. Si un drone vous plaît, mais ne répond pas à des critères cartésiens, cela ne signifie pas forcément que c’est un mauvais choix…